« Est-ce le début de la fin de l’Union européenne ? ». « Non », répond sèchement Jean-Claude Juncker.

Mais le président de la Commission européenne semble sonné, face à la presse, vendredi 24 juin, au lendemain du vote des Britanniques pour une sortie de leur pays de l’UE.

Un fossé impossible à ignorer

Un fossé s’est creusé entre ceux qui font l’Europe sans l’expliquer et ceux qui y vivent sans la comprendre. La leçon du Royaume-Uni vaut pour le…