Les négociations ont été suspendues le 24 juin. Pour le Conseil, le rendement maximal durable (RMD ou niveau de pêche nécessaire au renouvellement des espèces) doit rester un objectif, ce qui permettrait la fixation de possibilités de pêches (TAC) « flottantes » (au-dessus ou en dessous de ce seuil). Le Parlement considère, lui, que le RMD est une limite en dessous de laquelle il n’est pas possible descendre, conformément aux principes de la politique commune de pêche réformée (PCP).

Pour…