La non-transposition à l’échelle européenne des dispositions de l'article 8 de la Directive 2012/27/UE sur l'efficacité énergétique a des conséquences négatives pour les entreprises, et est source d'insécurité juridique pour les audits énergétiques, selon un rapport qu’a publié, le 17 juin, Eurochambres. Dix Etats membres n’ont pas respecté leurs obligations, révèle le rapport.
La directive, qui devait avoir été transposée en juin 2014, stipule que les Etats membres doivent veiller à ce que les grandes entreprises soient « soumises à…