Un groupe de haut niveau, chargé de traduire dans la réalité la Déclaration de Madrid relative aux interconnexions énergétiques signée le 4 mars dernier par les Premiers ministres français, espagnols et portugais et le président de la Commission européenne, a été mis sur pied. Ce groupe, dont le protocole d’accord a été signé le 15 juin à Luxembourg en présence du commissaire à l’Energie et au Climat, Miguel Canete, sera chargé de définir les projets prioritaires à mettre en œuvre…