« Nous sommes arrivés à un moment où il faut prendre des décisions sur les dimensions du continent européen, cela n’arrive pas tous les cinq ans », lâche un diplomate la veille de l’arrivée des chefs d’État et de gouvernement à Bruxelles pour les deux jours du traditionnel sommet d’été.

Quatre mois après le début d’un conflit russo-ukrainien qui n’en finit pas et six paquets de sanctions actés contre Moscou, le temps de la réflexion est venu pour les Européens.…