C’était presque une partie pour du beurre. Les députés de la commission des Lois ont achevé, lundi 2 juillet, l’examen de la révision constitutionnelle. Un tour de chauffe, car c’est le texte du gouvernement qui sert de base à l’examen dans l’hémicycle. Le groupe La République en marche (LRM) a tout fait pour conserver un projet de loi admissible pour le Sénat. Les autres ont testé leurs arguments et affûté leurs positions, restant souvent sur…