En perte de vitesse, les Verts européens se préparent à disputer « le match de leur vie »

Réunis à Lyon du 2 au 4 février, les Verts européens ont officiellement lancé leur campagne en vue des élections européennes de juin. Malgré un paysage politique bousculé par la montée de l’extrême droite et la crise agricole marquée par une levée de boucliers contre les « normes environnementales », ils espèrent créer « la surprise du scrutin ».

Édition Pouvoirs
À Lyon, Maïwenn Lamy
05 février 2024 à 7h57
Les eurodéputés Bas Eickhout et Terry Reintke ont été choisis comme têtes de liste des Verts européens pour la campagne
Les eurodéputés Bas Eickhout et Terry Reintke ont été choisis comme têtes de liste des Verts européens pour la campagne — © EGP

À lire également

Européennes : les Verts mettent de la fibre sociale dans leur vin écolo
À l’approche du scrutin européen, les écologistes se mettent à parler pauvreté, droits des travailleurs et bulletins de salaire. Le but : être plus visibles sur ces sujets et désamorcer les tensions sociales dues aux réformes liées à la transition écologique. L’articulation concrète des deux thématiques reste toutefois ardue.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire