Accusée comme ses consœurs Emirates et Qatar Airways de mener une concurrence déloyale aux compagnies aériennes européennes, Etihad, la compagnie des Emirats arables unis, publie une étude chiffrant à plus de 56 milliards de dollar les aides et subsides directs ou indirects que les compagnies aériennes européennes auraient elles-mêmes reçus ces dernières années. Un chiffre auquel il faudrait encore ajouter les milliards de dollars que représente l’exemption de la taxation du carburant d’aviation et de la TVA sur les billets…