Deux salles, deux ambiances. Le mercredi 4 mai au soir, les eurodéputés Socialistes & démocrates et les Verts se sont chacun retrouvés pour leurs réunions de groupe respectives, en marge de la session plénière à Strasbourg. Avec, pour chaque ordre du jour, un échange sur l’accord que la gauche française est en train de finaliser – et plus précisément sur la formulation utilisée pour désigner le rapport à l’Europe.

Le terme de « désobéissance » aux règles européennes y apparaît…