L’Union européenne a enfin un numéro de téléphone. Celui de Charles Michel. Mais le président du Conseil est connecté en permanence avec Ursula von der Leyen, son homologue à la tête de la Commission.

Depuis le début de la crise liée au coronavirus, les deux têtes de l’Union ont choisi d’agir et de communiquer ensemble sur les mesures proposées pour endiguer la propagation de l’épidémie. La « dream team », comme l’a surnommée un officiel français, sait…