Ces accords, mis sous le feu des projecteurs par les LuxLeaks, permettent souvent à de grands groupes de payer très peu d’impôts.

Les révélations des LuxLeaks continuent de faire leur effet. Après les propositions de mars sur la transparence des tax rulings, la Commission européenne a présenté un plan d’action plus global pour lutter contre l’optimisation et l’évasion fiscales.

Mercredi 17 juin, le commissaire aux Affaires économiques a détaillé les mesures, sur un ton volontariste. Pierre Moscovici inscrit son action…