Brexit : l’incertitude continue de régner

L’inconnu de la rentrée est bien sûr le Brexit : Londres doit quitter l’UE fin mars, mais le Parlement anglais paraît peu enclin à accepter l’accord de sortie négocié avec Bruxelles (relire notre article). En théorie, un report de la date de sortie est possible, mais les Vingt-Sept – qui doivent l’accepter à l’unanimité – ont montré peu d’enthousiasme pour cette option.

Renouvellement des institutions

Si l’agenda législatif doit se…