Gouvernance

Frans Timmermans veut être un vice-président qui pèse. Il a promis que la direction générale Action pour le climat, dont il aura la tutelle directe, aura un rôle central sur des questions telles que le système européen d’échange d’émissions (ETS) ou la taxe carbone aux frontières. Il a aussi ébauché son souhait d’avoir une influence plus large, qui lui permettrait aussi de travailler sur les questions relevant d’autres directions générales comme la fiscalité, la Politique…