L’objectif des Etats membres de la zone euro est de conclure cinq mois de négociations houleuses le 24 juin, à la veille du Conseil européen. Toutefois, l’optimisme engendré par la dernière proposition grecque pourrait ne pas durer car le processus se heurte encore à des obstacles majeurs.

Insatisfaction du FMI . La directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a prévenu, à sa sortie du sommet, que la proposition "manque encore de précisions et ne contient toujours pas les…