Il est des signes qui ne trompent pas : les appels à l’unité des dirigeants européens laissent en général présager une crise majeure à même d’ébranler l’UE. « Aujourd’hui plus que jamais, il est nécessaire de préserver l’unité et la solidarité européenne », a dramatisé le commissaire européen Thierry Breton le 20 juillet. Prévisions économiques de plus en plus sinistres, fin possible des importations de gaz russe et contexte géopolitique inquiétant : « L’automne sera possiblement difficile », euphémise une…