Comment avez-vous réussi à trouver une place à l’Assemblée et au groupe LRM ?

Chacun a sa stratégie. Il n’y a pas une seule bonne méthode. J’ai choisi de me concentrer sur un secteur précis, celui de l’industrie, car c’est de là que je viens. J’ai ainsi été rapporteur de la commission d’enquête sur Alstom, et je me suis beaucoup investi sur la loi Pacte.

Je ne m’interdis pas pour autant de m…