La sociale-démocrate roumaine Rovana Plumb nommée aux Transports était sur la sellette, c’était certain. Le conservateur hongrois Laszlo Trocsanyi (PPE) nommé à la Politique de voisinage et à l’Élargissement était la cible numéro un des autres groupes politiques. Sans aucun doute.

Mais voir rejetée leur candidature par le Parlement européen le 26 septembre, avant leur passage devant les commissions compétentes les 1er et 2 octobre, est une véritable surprise.

Le barrage de la commission des Affaires juridiques, un…