La République en marche (REM) ne présentera finalement pas de candidat estampillé sous ses couleurs dans toutes les circonscriptions. Cela ne veut pas dire qu'Emmanuel Macron sera hors jeu dans ces territoires, bien au contraire. Le choix de n'investir personne répond à des logiques rationnelles et réfléchies.

Faire de la place à droite

Dans 15 circonscriptions, l'absence de candidat REM va retirer une épine du pied aux députés LR ou UDI sortants. Tous sont susceptibles de rejoindre la nouvelle majorité…