C’est lui-même qui cite Hérodote : « Le pouvoir n’existe pas, seule l’influence compte ». Jean-Marie Girier aurait pu être député ou secrétaire d’État, comme ses camarades Benjamin Griveaux et Julien Denormandie. Il fait partie comme eux de ces « hommes du Président » qui franchissent en groupe la porte de l’Élysée le 14 mai 2017. Mais – ce sont ses amis qui le disent – il a préféré le rôle d’homme de l’ombre. De l’ombre de Gérard Collomb…