Les postes clés de l’Assemblée au cœur des discussions

Selon nos informations, la majorité entend laisser l’opposition s’organiser pour la présidence de la commission des finances, sans interférer – comme le veut d’ailleurs la coutume parlementaire. « On aurait tout à perdre à mettre notre nez dedans », confie à Contexte une source ministérielle. Le Modem, qui souhaitait obtenir la présidence de deux commissions, n’en obtiendrait finalement qu’une. Parmi ses souhaits, la présidence de la commission des Affaires étrangères, des…