Près de trois heures de débats et 89 amendements adoptés ont permis aux députés de la commission des Lois de l’Assemblée de largement remanier, mercredi 26 mai, l’article 13 de la loi Sapin créant un registre national des représentants d’intérêts.

Malgré des divergences sur la définition du lobbying, que la députée PS Delphine Batho souhaite limiter aux intérêts économiques et financiers, les débats ont révélé de nombreuses convergences de vues entre les députés.

Un texte de gauche…