La Conférence sur le futur de l’Europe est enfin sur des rails. Après plus d’un an de reports, débats et tergiversations, les trois institutions – Parlement, Commission et Conseil – ont réussi à s’entendre sur la mise en place de cet événement participatif ( voir le compromis ). Son objectif est de définir les contours du futur de l’Union européenne et d’apporter des réponses politiques aux enjeux qui préoccupent les citoyens. Sa création avait été décidée au lendemain des élections…