Le jugement , rendu mardi 21 juin, par la Cour constitutionnelle allemande sur le deuxième programme "anti-crise" de la Banque centrale européenne (BCE) aurait pu mettre en péril la bonne coopération entre la Cour de Karlsruhe et la Cour de justice de l’UE.

La BCE a annoncé , en septembre 2012, qu'elle achèterait des obligations des États qui bénéficient d'un plan de sauvetage de la part de l'UE. D'après l'institut de Francfort, l'objectif du programme est simplement d'assurer l'efficacité de…