Le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, a remporté une nouvelle bataille cruciale contre l’Allemagne. La Cour de justice de l'UE (CJUE) a donné son feu vert, le 16 juin, à ses opérations monétaires sur titres (OMT), le programme d’achat d’actifs annoncé en septembre 2012 pour protéger la zone euro contre les turbulences des marchés. Les juges européens estiment que le programme relève des compétences de la BCE et qu’il ne viole pas les traités puisqu’il ne…