Il y avait les honneurs, mais ce fut un enterrement. Le premier jour du Conseil européen, mardi 28 juin, David Cameron s'est retrouvé bien seul face aux 27 autres membres de l'UE.

Ceux-là mêmes qui, en février, lui ont accordé des concessions sans précédent pour limiter les aides sociales versées aux Européens établis au Royaume-Uni.

Vous ne m'avez pas assez aidé

Tous les dirigeants ont reconnu le caractère "émotionnel" de la situation. Personne n'avait imaginé que cette rencontre traditionnelle de…