C’est son mantra. Sur la transparence des institutions européennes, la médiatrice de l’UE veut « contribuer à faire changer les mentalités sur le long terme ». Emily O’Reilly a présenté, jeudi 17 mai, un rapport spécial qui dénonce l’opacité du travail législatif des États réunis au sein du Conseil de l’UE.

Co-législateurs des directives et règlements avec le Parlement, les pays de l’UE gardent secrètes leurs prises de position lors de leurs réunions de travail au…