Dans le groupe En marche, la parole est très libre, mais la décision finale échappe largement aux députés. Une réalité dont les parlementaires de base prennent conscience lors des réunions dites « de balayage », destinées à arrêter les positions du groupe sur chaque texte de loi.

« L’hémicycle avant l’hémicycle »

Ce système a été copié sur celui mis en place par le groupe socialiste lors de la précédente législature. Toutes les initiatives prises par les députés LRM doivent en principe…