L’UE fonctionne grâce à ses traités. Mais aussi grâce à de nombreuses règles non écrites. L’une d’entre elles interdit à un pays d’occuper deux fois de suite le même poste (sauf quand on se succède à soi-même). Un accord tacite pour assurer l’équilibre des sensibilités géographiques.

Pourtant, dans la dernière semaine du mois de novembre 2016, ce pilier a vacillé. En cause, la tentation de la droite allemande de placer l’un des siens pour…