« Social-démocrate de combat. » C’est ainsi que se qualifie Rémy Rebeyrotte. Ancien du PS, le député Renaissance de Saône-et-Loire estime à une trentaine le nombre des députés appartenant à cette tendance au sein de la majorité. Mais, de son propre aveu, ils sont éparpillés façon puzzle. Certains, comme lui, ont rejoint Territoires de progrès, d’autres sont proches de Barbara Pompili ou de figures comme Florent Boudié ou Sacha Houlié. « Aujourd’hui, tout cela est informel », ajoute Rémy Rebeyrotte…