Obstacles non-tarifaires, montée des émergents… L’Organisation mondiale du commerce (OMC) doit aujourd’hui faire face à de nouveaux défis, comme l’explique l’ancien directeur général de l’organisation  (2005 - 2013) Pascal Lamy, dans une note publiée en juillet, par le think tank Notre Europe - Institut Jacques Delors.

À cela s’ajoute le nombre croissant d’accords bilatéraux. Déjà, en 2006, un rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced)  faisait état de…