Le rapport publié le 23 juin par la "commission Lancet pour la santé et le changement climatique" est sans appel : « le changement climatique pourrait réduire à néant une grande partie des gains en termes de santé obtenus grâce au développement économique au cours des dernières décennies, non seulement par les effets directs sur la santé d’un climat changeant et plus instable, mais aussi par ses effets indirects tels que l’augmentation des migrations et une stabilité sociale amoindrie ».…