« Accord de retrait » ou « termes du divorce ». Il s’agit du texte sur lequel les Européens et les Britanniques se sont mis d’accord à la mi-novembre 2018. Il définit les conditions de départ du Royaume-Uni de l’UE, en précisant notamment la période de transition et la clause de sauvegarde pour l’Irlande du Nord (relire notre analyse du projet d’accord de retrait).

Mais son rejet à la mi-janvier 2019 par le Parlement britannique a compliqué la donne…