P resque quatre heures de vote. C'est le temps nécessaire aux membres de la commission des Affaires constitutionnelles du Parlement européen pour venir à bout, mardi 8 novembre, de tous les amendements. Et pour cause, le dossier à l’ordre du jour est particulièrement délicat pour les députés, puisqu'il s'agit de voter le règlement interne de leur institution.

L’éthique pour les autres

Les emplois occupés par certains députés, en plus de leur mandat, sont au cœur des discussions. Quelques semaines après…