À neuf mois des élections européennes, la composition du prochain hémicycle inquiète. La montée de l’extrême droite et des populistes fait craindre un Parlement ingouvernable, car extrêmement fragmenté. Pour éviter la paralysie, certains élus sont tentés de revoir la procédure de vote, quitte à prendre le risque d’étouffer le débat.

L’eurodéputé travailliste britannique Richard Corbett a publié sa proposition de révision du règlement intérieur du Parlement à la fin du mois d’août. Des sources proches du…