Le Parti socialiste a réussi de justesse à survivre à la déroute électorale de 2017, mais ressemble à un champ de ruines. Le niveau de participation (37 000 votants) lors du congrès a été, pour un député PS, une « heureuse surprise ». Mais, sur le plan idéologique, « c’est le pays des morts », lâche-t-il.

« Aucun chantier doctrinal n’a été ouvert depuis longtemps au PS », soupire un ancien membre de cabinet ministériel.

Le fait que plus aucune idée nouvelle ne sorte…