Le Conseil européen a réservé un accueil peu enthousiaste au rapport des présidents de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne, de l'Eurogroupe, du Conseil européen et du Parlement européen sur la réforme de l'Union économique et monétaire. Dans leurs conclusions du sommet des 25-26 juin, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE prennent du rapport et demandent au Conseil "de l'examiner rapidement" pour voir comment mettre en oeuvre les propositions à court terme. Des sources diplomatiques ont…