Il faudra attendre la toute fin de la Convention citoyenne pour le climat, prévue les 3 et 4 avril 2020, pour savoir ce que les 150 personnes tirées au sort proposeront pour répondre à la commande d’Emmanuel Macron.

À l’issue de la sixième session, qui s’est tenue du 6 au 8 mars, personne n’est en mesure de savoir s’ils arriveront à présenter des mesures pouvant faire baisser de 40 % les émissions de gaz à effet…