La seule surprise des élections sénatoriales, c’est qu’il n’y en a pas eu. Les résultats sortis des urnes, dimanche 24 septembre, sont parfaitement conformes à ce que l’on pouvait attendre au vu de la composition du corps électoral issu des élections municipales de 2014.

La droite sénatoriale a encore accru sa majorité, le groupe LR ayant maintenant autour de 160 sénateurs et son allié de l’Union centriste une cinquantaine. À gauche, le PS sauve les…