Ce devait être le grand soir de la haute fonction publique, avec la suppression de l’ENA comme mesure emblématique. Ce sera finalement un ripolinage du cadre existant. La mission menée par Frédéric Thiriez, lancée par Emmanuel Macron à l’issue du grand débat, a rendu son rapport ce mardi 18 février 2020, avec quatre mois de retard sur l’échéance prévue.

Les 42 propositions évitent soigneusement les sujets qui fâchent sur l’attractivité de la haute fonction publique et…