François de Rugy est irrité, samedi 4 novembre, lorsqu’il découvre l’interview de Florian Bachelier, à paraître le lendemain dans le Journal du dimanche. Le premier questeur de l’Assemblée nationale (LRM) y propose notamment une baisse du budget du Palais Bourbon, et la fin des « privilèges  » des anciens présidents.

Une communication très politique

Ces mesures n’ont pourtant fait l’objet d’aucune décision formelle : ni du collège des questeurs, ni au Bureau de l’Assemblée, constate Laurianne…