Signée par le président de l'exécutif européen et son vice-président Frans Timmermans, le document balaie le programme d'action de la Commission pour l'année à venir. Il a été adressé à la présidence luxembourgeoise de l'UE et au président du Parlement européen, pour appuyer le discours annuel sur l'État de l'Union, prononcé par Jean-Claude Juncker à Strasbourg mercredi 9 septembre. L'Union européenne est confrontée à cinq défis, résume la lettre : crise des réfugiés, crise de la croissance et de l'emploi,…