La séance de désignation des membres du Bureau (vice-présidents, questeurs et secrétaires) devait être purement formelle et ne durer que cinq minutes. D’ordinaire, pas besoin de vote quand il y a autant de candidats que de postes à pourvoir, la simple lecture des noms suffit pour que le Bureau soit constitué.

Lors de la réunion des présidents de groupes, mercredi 28 juin au matin, tout semblait réglé comme du papier à musique. Le groupe majoritaire se réserve alors deux…