Plus que jamais, les amendements sur le projet de loi de finances pour 2020 sont scrutés par les observateurs de la vie parlementaire. Ce budget, dont l’examen a commencé début octobre, est le premier vrai test sur le sourcing des amendements. C’est-à-dire le fait de mentionner dans l’exposé des motifs le nom de l’organisation avec laquelle un amendement a été travaillé. Le premier texte de la rentrée, la loi Bioéthique, a surtout mobilisé des associations et…