L’une des caractéristiques des députés LRM est d’apprécier le travail collaboratif. Que ce soit sur Telegram ou par courriels, les élus échangent beaucoup. De manière assez spontanée, ils ont mis en place des groupes de travail plus ou moins formalisés, avec des objectifs et des modalités de fonctionnement très variables.

Un bouillonnement difficile à suivre et à cadrer. Les collaborateurs du président du groupe LRM à l’Assemblée sont les seuls à disposer d’une liste à peu…