Le Brexit a pris tout le monde de court, mais la décision des Britanniques sera respectée, a affirmé la nouvelle Première ministre britannique. Theresa May a cependant besoin de temps.

Tout d’abord parce que l’Écosse et l’Irlande du Nord brandissent la menace de la désunion du royaume.

Pour sa première sortie, Theresa May s’est rendue à Édimbourg où elle s’est entretenue avec la Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon. Et lui a promis de ne pas…