Lundi 10 décembre : les promesses.

En douze minutes d’intervention télévisée, Emmanuel Macron a posé les termes d’un véritable casse-tête législatif, juridique et budgétaire. Que son gouvernement et sa majorité – mis devant le fait accompli – se retrouvent maintenant à devoir traduire dans la réalité.

Le marathon budgétaire touche alors à sa fin, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale était même déjà sur la table du Conseil constitutionnel. Grâce au Sénat, la première salve d’annonces…