« Une main de fer dans un gant de velours. » Ce sont les mots qu’a twittés l’ex-eurodéputée Pervenche Berès lors du départ de son amie Elisa Ferreira, en 2016, pour la Banque du Portugal. La Portugaise tournait alors une page de douze années de vie d’élue socialiste au Parlement de Strasbourg. Trois ans plus tard, elle réintègre la sphère européenne en tant que commissaire désignée à la Politique régionale et aux réformes.

Une spécialiste des questions économiques et…