Tableau de bord - Pour endiguer la crise économique qui vient, les États alignent les milliards

Aides d’État, garanties bancaires, chômage partiel, reports de charges… pour tenter de limiter les dégâts économiques, les Vingt-Sept ont multiplié les mesures. Pour certains pays, l’ensemble des plans de soutien dépasse 10 % du PIB. A Bruxelles, la Commission a suspendu les règles budgétaires. Notre dataviz comprend aussi le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Édition Pouvoirs
Yann Guégan, Laura Mercier et Ariane Tyché
02 avril 2020 à 8h00

À lire également

Pour Dominique Bourg, la crise du coronavirus « confirme notre entrée dans l’Anthropocène »
La pandémie est « un cas exemplaire de crise environnementale » qui illustre « la destruction des écosystèmes en cours » au risque d’« extrêmement secouer nos sociétés », selon le philosophe franco-suisse, professeur honoraire à l’université de Lausanne. Dans un entretien accordé à Contexte, l’ancien candidat aux élections européennes (Urgence écologie) critique l’aide votée par le Parlement aux entreprises en difficulté – dont le secteur aérien – sans contrepartie. « Une dénégation de la réalité. »
Entretien - Coronavirus : la recette d’une relance européenne compatible avec l’ambition verte
Alors que les dirigeants des Vingt-Sept se réunissent le 23 avril pour tenter de sauver l’économie européenne à coups de milliards d’euros, les économistes Alain Grandjean et Nicolas Dufrêne rejettent le modèle classique de relance par l’endettement. Dans un entretien accordé à Contexte, ils prônent la création monétaire fléchée vers l’investissement vert.
Avant de repenser le monde post Covid-19, les Européens doivent prendre acte d’un avenir commun ou pas
Le coût du confinement menace le marché unique, l’un des piliers de l’Union. Une situation qui remet les Européens face aux défauts de fabrication de l’euro, comme en 2010 ou 2015. Pour éviter un décrochage économique du Sud, de nouveaux instruments financiers, plus solidaires, sont demandés. Poussé dans ses retranchements, le Nord se sent menacé. 
Coronavirus : le Haut Conseil pour le climat s’inquiète d’une relance économique « grise »
L’organisation chargée d’« apporter un éclairage indépendant sur la politique du gouvernement en matière de climat » formule plusieurs recommandations pour que la France adopte un plan de relance compatible avec ses engagements climatiques, dans un rapport paru le 22 avril.
A la recherche d'une réponse européenne à la crise économique
Les ministres des Finances se retrouveront le 7 avril pour faire un état des lieux des moyens d’action disponible. Six principaux leviers sont étudiés. La décision finale est dans la main des chefs d’État et de gouvernement.
Le secteur du lobbying tente de s’adapter au coronavirus
A Paris comme à Bruxelles, malgré le ralentissement de l’activité législative, le travail ne manque pas pour les cabinets de conseil en affaires publiques. En ces temps d’incertitude, leurs clients ont besoin d’informations fiables. Mais à moyen terme, les lobbys craignent une baisse de leur activité et chiffre d’affaires.
La crise du coronavirus révélatrice d'une Europe de la santé aux mains des États
Face au virus et l’urgence sanitaire, chaque gouvernement est souverain. Depuis début mars, les réflexes du chacun pour soi sont omniprésents. La Commission tente de recoller les morceaux alors que l’Union ne dispose que de maigres outils de coordination. 
Coronavirus: le Sénat l’emporte face au gouvernement et encadre l’état d’urgence sanitaire
Pour cela, les sénateurs ont accepté de reculer sur l’organisation du second tour des municipales lors de la commission mixte paritaire. Le texte doit être promulgué dès le 23 mars.