Depuis le début de la législature, le groupe Modem a été très discret. Comment exister au côté du groupe de La République en marche, qui occupe l'espace médiatique ?

Nous n'avons pas connu les mêmes débuts que le groupe LRM, qui doit beaucoup travailler pour se structurer. Nous sommes un ensemble plus petit et homogène, donc plus facile à gérer. La plupart des députés Modem sont des gens que je connais et qui se connaissent entre eux. Ils sont au…