Mieux légiférer : réactions au projet de la Commission européenne

Dans ses propositions, présentées mercredi 19 mai, le premier vice-président Frans Timmermans cherche à éviter les doublons législatifs, simplifier les règles existantes ou à venir, se contenter du strict minimum et s’adapter aux évolutions technologiques.
Édition Pouvoirs
20 mai 2015 à 19h59

Ressources

À lire également

La simplification renvoie l’Europe à ses propres démons

La France et les Pays-Bas tentent d'ébaucher une réflexion commune, dans un débat où les États détiennent en grande partie les clés du problème.

Le «mieux légiférer» européen, no man’s land entre démocratie et technocratie

La Commission européenne souhaite que les futures directives ne puissent pas être approuvées sans études d’impact sur leur version finale. Dans le même temps, des efforts seraient consentis dans la transparence des actes délégués.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire